Index des Forums


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Palais de Thranduil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Angriss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 468
Localisation : Imladris
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Mer 7 Déc - 19:57

Y a aussi Valendra, Idrial ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foretnoireforumactif.megabb.com
Eldendil
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 499
Localisation : Mirkwood
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Mer 7 Déc - 20:29

Bon, le chef a donné des ordres : exécution.....

Glaurfinn, on y va ? ou tu préfères rester au palais ?

Valandra et Idrial : vous êtes dans le palais. Je sais pas si le Chef veut que vous veniez avec moi ou si c'est moi qui doit revenir au palais pour vous rejoindre...

Si, si, on va y arriver Suspect

_________________
A ivorcheneb edhel, dartho, u-aniron cuinad ereb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silmarils.bbactif.com
Maglor Tiwele
Modérateur RP
Modérateur RP
avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : Toujours en mouvement dans Mirkwood...
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Mer 7 Déc - 22:55

HRP : Avec l'accord du MJ, je fais exceptionnellment agir le Roi.

Maglor frappa de nouveau à la porte du Roi, de plus en plus fort à chaque coup, il se disait qu'une lettre de Gandalf serait un prétexte pour déranger le roi.

Il attendit, puis se dit que pour engager la discussion plus rapidement, il allait faire chercher dame Valandra. Il murmura à l'oreille de son lieutenant, qui partit aussitot cherché Valandra.

Pendant que Maglor attendait, l'homme déboula dans la chambre et dit : Dame Valandra, Maglor vous fait quérir, veuillez me suivre! Laissez vos affaires.

Le garde revint auprès de Maglor qui lui fit signe d'attendre derrière la porte du vestibule, en attendant qu'il prévienne le roi de l'arrivée de l'humaine.

Maglor était déja parti, après avoir informé le roi, lorsque ce dernier engagea de bonnes paroles avec Valandra. Il finit par lui dire : Dame Valandra, je vous crois car je crois en Gandalf. J'aimerai vous convié à la fête qui se prépare, puisque vous êtes la, préparez-vous et rejoignez nous un peu avant le début. Quant à votre monture elle va bien...

Le roi repartit se préparer lui-même pour les festivités...

_________________
Présent de temps en temps
Guetteur du nord de Mirkwood


Dernière édition par le Mer 7 Déc - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frár
Modérateur RP
Modérateur RP
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 27
Localisation : Terres Sauvages
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Mer 7 Déc - 23:15

Glaurfinn, un peu tremblant, malgré sa nature insolente, sortit de son buisson et s'approcha des deux frères :
"... Vrai ? Je peux venir ?"

Une joie subite illumina son visage. Mais il demanda :
"Mais... On va où en fait ?"

[on a pensé à prendre des provisions ? Sinon Glaurfinn pourra montrer sa grande intelligence en disant qu'il faut en prendre...]

_________________

"There's a feeling I get when I look to the west, and my spirit is crying for leaving."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldendil
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 499
Localisation : Mirkwood
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Jeu 8 Déc - 10:55

Bon ça suffit les gosses, maintenant on y va, et je vous préviens : je veux entendre un moucheron voler jusqu’à la halte et si vous me prenez la tête, il n’y aura pas de halte.
Anglas se mit en tête, démarra en petite foulée, suivi par Narelas et Glaurfinn, Solosimpë en dernier.
Au bout de cinq minutes Narelas risqua :
- mais nous on a pas mangé, on a vachement faim, tu veux qu’on tombe d’évanétion ou quoi ?
- d’innanition espèce de troll lobotomisé. Vous allez pas commencer à pleurnicher toutes les deux minutes. Tu sais ce que je t’ai dit Narelas, si tu m’embêtes, on s’arrête pas. On va courir un petit quart d’heure et ensuite on s’installera à côté d’un ruisseau pour casser la croûte et si vous êtes sages, je vous raconterai ma campagne de Dagorlad….

_________________
A ivorcheneb edhel, dartho, u-aniron cuinad ereb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silmarils.bbactif.com
Eldendil
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 499
Localisation : Mirkwood
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Ven 9 Déc - 13:55

Anglas, Narelas, Glaurfinn et Solosimpë suivaient les berges de la Rivière de la Forêt vers l’aval, en direction du Long Lac depuis environ un quart d’heure. Lorsqu’il avait reçu l’ordre de son père, Anglas s’était immédiatement souvenu d’un coin enchanteur où il avait fait halte une fois avec une patrouille. Legolas était là lui aussi, et l’endroit était tellement beau et paisible, qu’ils n’avaient même pas ressenti le besoin de se disputer sur tout et rien comme d’habitude. Ils s’étaient assis sous un immense cèdre, et tout en grignotant ils avaient évoqué des souvenirs et parlé de l’avenir et pour la première fois, il avait compris que Legolas étouffait à Mirkwood, pour beaucoup de raisons, et pourquoi il avait fait le choix de courir le monde, de découvrir d’autres civilisations, de vivre des aventures et de faire des rencontres. Son frère lui manquait. Il chassa cette bouffée de tristesse et dit à ses compagnons :
On va prendre ce petit sentier qui grimpe entre les arbres à gauche, et suivre un peu le ruisseau, il va nous mener à un petit surplomb herbeux entre des rochers, ce sera parfait pour déjeuner
- les gamins s’écrièrent en cœur : ouaaaiii, super, on va enfin manger, c’est pas trop tôt.

Cinq minutes après, ils étaient parvenus dans une minuscule prairie ensoleillée qui dominait le ruisseau qui prenait maintenant des airs de torrent. Ils s’assirent en rond et Solosimpë déballa le contenu de son sac sur l’herbe. Il y avait en effet largement de quoi le nourrir Anglas et lui plus les deux adolescents affamés. Il envoya Narelas et Glaurfinn remplir une gourde au torrent et il tendit à Anglas ravi une fiole en étain du vin réputé de Belfalas. Ils dévorèrent ensuite les sandwiches à la viande et les gâteaux au miel et une fois repus, Narelas dit à Anglas :
- tu m’avais promis que tu me dirais ce que c’est un « Habit », alors c’est quoi ?
- un Hobbit pas un Habit. Un hobbit c’est un humain, tu vois un peu comme ceux d’Esgaroth qui nous livrent de la bière et du vin, sauf qu’ils sont beaucoup plus petits et qu’ils ont les pieds poilus.
- Ouaaa la honte, les pieds poilus !
- Mais n’importe quoi, c’est pas la honte d’avoir les pieds poilus, c’est comme ça c’est tout. Il faut être tolérant dans la vie Narelas, c’est pas parce que quelqu’un te ressemble pas que c’est un « nase » comme tu dis. Ces hobbits sont capables de grands exploits. Il y en avait un avec les Nains lorsqu’ils ont délogé Smaug d’Erebor et on dit qu’il est très ami avec Gandalf. Bon allez, c’est pas le tout, maintenant on repart, c’est plus très loin l’endroit où je veux aller, on va aller vérifier si tout y est calme et s’il n’y traîne pas quelques orques.

Glaurfinn prit un air effaré à l’évocation des orques, mais il n’osa rien dire, il avala sa salive et se glissa derrière Narelas pour se remettre en marche

_________________
A ivorcheneb edhel, dartho, u-aniron cuinad ereb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silmarils.bbactif.com
Idrial
Modérateur RP
Modérateur RP
avatar

Nombre de messages : 322
Localisation : Forêt de la Lòrien
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Ven 9 Déc - 17:02

Idrial etait tout ce temps restée aux cotés de la dame Earwen.
Manifestement, aucun garde ni aucun messager ne viendrai les chercher...
Eh bien, ce n'est certes pas comme cela que l'on recevait les gens dans la Lorien, Et ni Galadriel, ni Celeborn ne tolereraient un tel manque de savoir vivre.
Cependant, Idrial ne dit rien a ce sujet.
elle s'approcha de la porte principale, se demandant si la salle du roi se trouvait derriere, laissant Earwen a ses pensées.
Elle frappa par trois fois sur la porte, esperant que quelqu'un deignerait enfin s'occuper de ce message qui commencait a devenir un tantinet agaçant.
Elle avait tout de même refusé la fort agreable compagnie d'Anglas pour donner cette lettre a Thranduil mais apparement, cela n'interressait personne, pas même le roi !!!
" veuillez m'excuser, mes seigneurs, mais j'ai toujours ce message urgent, vous avez dû m'oublier , non ??"
pas de réponse
" SUIL "
.........
Idrial, n'etant pas un exemple de patience ni de delicatesse enfonça la porte a coup de pied, ce qui bien sur generat un fracas assourdissant dans les salles du palais " oups"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silmarils.bbactif.com
Valandra du Rohan
Membre Fondateur
Membre Fondateur
avatar

Nombre de messages : 270
Age : 42
Localisation : Dans le Royaume de Thranduil.
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Ven 9 Déc - 18:29

HP: Valandra fut surprise par cette réaction du Roi. Elle ne s'était pas attendue le moins du monde à cette visite eclair, mais tout ce qu'elle avait cru jusqu'à présent n'avaient été que balivernes. Ne fut-ce que par sa première rencontre avec les elfes et le fait qu'on l'ait empêché de voir le chemin. Mais elle pouvait comprendre leur méfiance!!!

Durant tout son voyage qui l'avait conduit en ce lieu, elle s'était méfiée de tout le monde. Quand elle pensait qu'elle n'avait rien dit à ses parents quant à la lettre de Gandalf!

Mais pour l'heure, elle devait se préparer. Et elle avait eu une idée très avisée de prendre une robe.Elle demanda à Maglor de retourner dans sa chambre pour se changer, ce qu'il accepta. Arrivée dans la chambre, elle prit son sac, l'ouvrit et sortit sa robe qui n'étiat pas froissée. Elle se deshabilla en veillant à ce qu'aucun garde n'entre et la mit. Elle la trouvait très belle et l'aurait portée plus souvent si ça combinait avec le fait de monter à cheval. Mais là, elle était conviée aux festivités des elfes et en profiterait un maximum!!! Ca ne jlui ferait pas de tort et un peu de compagnie amicale semblait-il ne llui ferait pas de tort.

Elle pourrait voir les elfes de plus près et de manière plus amicale qu'elle en avait vu jusqu'à présent.

Elle fut egalement soulagée qu'Alarca se porte bien et elle espéra la revoir bientôt.

Elle attendit le retour de l'elfe. Elle ne voulait pas se permettre de visiter le palais seule tellement vaste d'ailleurs!

HRPG; Hello à tous et à toutes Wink, Juste pour vous dire que je ne serai plus là d'aujourd'hui 17H00 à lundi matin Wink! Si vous vouliez bien ne pas faire agir mon perso en mon absence, ce serait gentil Wink! Bon week-end à tous/tes Wink!

_________________
Valandra du Rohan, 18 ans, Noble/Guerrière

Enfin de RETOUR Wink!!!

Mon Blog: http://valiak.skyblog.com

Ma Fan-Fiction HARRY POTTER ET LE SEUL AMOUR DE ROGUE: http://valandra-snape.skyb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maglor Tiwele
Modérateur RP
Modérateur RP
avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : Toujours en mouvement dans Mirkwood...
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Ven 9 Déc - 19:03

Maglor qui courrait depuis tout à l'heure décida de ralentir la cadence. Il vit alors Idrial tentant de faire sauter la porte

Ho la, du calme dame Idrial, je doute que le roi ne puisse vous recevoir, j'ai déja réussi moi même de justesse à lui faire rencontrer une dame humaine apportant un message, mais maintenant il ne s'occupe plus que de la fête, pour vous dire, il n'a pas encore eu le temps de s'entretenir avec l'humaine. Vous devriez rejoindre les festivités qui ont déja du commencer.

Maglor se dirigea alors vers la chambre de dame Valandra à grande vitesse, il devait déja être en retard.

***************************

Maglor frappa et entra directement. Il vit Valandra dans une robe magnifique et il dit un peu géné : Voudriez-vous bien me suivre mademoiselle ou madame? Vous êtes absolument ravissante...... vraiment belle. Nous allons nous rendre aux festivités immédiatement.

Maglor Tiwele était désormais troublé, beaucoup plus que lorsque il l'avait escorter.

_________________
Présent de temps en temps
Guetteur du nord de Mirkwood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valandra du Rohan
Membre Fondateur
Membre Fondateur
avatar

Nombre de messages : 270
Age : 42
Localisation : Dans le Royaume de Thranduil.
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Ven 9 Déc - 19:44

HRPG: Tout dernier message jusquà mon retour lundi Wink!!!

Et ne vous inquietez pas si Maglor fait en sorte de déplacer mon perso jusqu'au festivités et avant mon retour de lundi! On en a décidé ainsi par MSN Wink!

RPG: Valandra avait été surprise par la réaction et les compliments de l'elfe. Elle avait toujours pensé que les femmes elfes etaient plus belle qu'elle et qu'elle paraissait bien transparente en comparaison à leur beauté! Mais non, ce n'atait pas le cas et Valandra se sentait honorée de se sentir admirée par un homme, elfe de surcroît.

Ce qui lui plaisait egalement, c'est qu'i ne l'avait pas appelée Gente Demoiselle comme se plaisait à le faire Rumil avec elle et qui l'agaçait tant!

Elle lui sourit et lui répondit:

"Je vous remercie Monsieur par autant de compliments qui m'ont fait plaisir! J'ai entendu dire par chez moi que les femmes elfes etaient très belle. Et pour répondre à votre question, je suis demoiselle! Mais si vous vouliez bien m'appeler par mon prénom, Valandra, ce serait mieux! Si vous le désirez bien entendu!"

Puis, elle ajouta:

"Je pense que nous devrions y aller afin de ne pas faire attendre le Roi!"

Elle avanca vers la porte prête à suivre l'elfe qui sortit et elle à sa suite.

_________________
Valandra du Rohan, 18 ans, Noble/Guerrière

Enfin de RETOUR Wink!!!

Mon Blog: http://valiak.skyblog.com

Ma Fan-Fiction HARRY POTTER ET LE SEUL AMOUR DE ROGUE: http://valandra-snape.skyb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angriss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 468
Localisation : Imladris
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Ven 9 Déc - 20:25

Toutes mes excuses si je suis un peu sec, mais il est trés difficile de vous regrouper ...

Idrial

Finalement, un serviteur vient te chercher et t'amène dans une pièce, plus confortable et moins intimidante que l'imposante salle du trône. La pièce est amplement garnie de paiers, livres, documents. Thranduil est en train de parler à un scribe.

D'abord l'émissaire de la Lorien, cette lettre devra attendre.

Ah. Dame Idrial, c'est bien cela ?


Tu lui tends respectueusement ta lettre, qu'il parcourt.

Hmmmm ... Il est trés regrettable qu'on ne m'ait pas averti plus tôt de votre arrivée, jeune dame... Je souhaite tenir compte des conseils que m'adressent vos seigneurs. Quoi qu'il en soit, je souhaite vous invitere aux fêtes de la Forêt, qui se tiendront prochainement. Un groupe va justement aller reconnaître les sites. Vous pourrez alors connaître à sa juste valeur notre hospitalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foretnoireforumactif.megabb.com
Frár
Modérateur RP
Modérateur RP
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 27
Localisation : Terres Sauvages
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Ven 9 Déc - 23:15

Glaurfinn avait pris une tête un peu effrayée quand le Prince parla d'Orques ; néanmoins il se ravisa et se morigéna [il est joli celui-ci hein ?^^] : *enfin, sois pas si bête, on reste au Nord, et puis y a le Prince et son Serviteur avec nous. On dit que le Prince est un puissant guerrier... Il a sûrement des histoires sympas à raconter...*

"Euh... Monseigneur ? Je crois que... enfin j'ai entendu dire que vous étiez un grand guerrier et que vous aviez beaucoup combattu... Et même que vous étiez à Dagorlad avec votre père et votre grand-père le Roi Oropher... "

Il espérait que le Prince comprendrait le message ; il continua à marcher en attendant poliment la réponse...

_________________

"There's a feeling I get when I look to the west, and my spirit is crying for leaving."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earwen D
Invité



MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Sam 10 Déc - 14:52

Idrial s'en étant allée, Earwen se mit elle aussi a arpenter la grande salle silencieuse. Elle s'approcha du trone et le toucha de ses doigts. Elle se rappela soudain de quelque chose. Elle devait dans une heure environ aller en forêt avec son cousin, le prince Legolas. Legolas était le seul de ses cousin avec lequel elle s'entendait si bien. Ils étaient très complices et cela l'ennuyait beaucoup de ne pas pouvoir aller avec lui. Elle jeta un regard à l'autre elfe présent dans la salle. Il ne lui adressa même pas un regard. Earwen s'approcha alors de la grande porte et attendit, anxieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Angriss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 468
Localisation : Imladris
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Sam 10 Déc - 19:07

Eärwen

Alors que tu te morfonds, tu vois arriver ton cher ami Legolas, qui pour une fois est au Palais : normalement, il est assez rare qu'il séjourne longtemps au Royaume Sylvestre, et tous ne sont pas informés de ses allées et venues.

Il fait une petitez révérence devant toi.

Eärwen ! Heureux de te revoir, tu m'as manqué. J'allais voir Père. Beux-tu venir avec moi ?

Tu remarques qu'il est encore en vêtements de voyage, et transporte un document fermé.

Vous entrez dans l'antichambre du bureau privé du Roi. Legolas te dit gentiment : passe d'abord. Je remettrai ensuite ce document, puis nous pourrons passer un moment ensemble.

Note importante : Legolas estr presque toujours en voyage hors du Royaume Sylvestre, et reste trés évasif quant au but de ses voyages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foretnoireforumactif.megabb.com
Earwen D
Invité



MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Sam 10 Déc - 20:27

Earwen lança un sourire à Legolas. Elle était soulagée et très heureuse de le revoir.
Elle s'asseya dans un fauteuille et Legolas dans celui d'à côter.
_Alors que fais tu de beau ici, ce n'est pas vraiment le moment où tu reviens nous voir d'habitude, commença Legolas avec un sourire.
_Eh bien, je comptais un peu sur toi pour me le dire, c'est ton père qui m'a convoqué.
Legolas eu alors l'air pensif et lança un regard interrogateur à Earwen.
_Ne me regarde pas comme ça, commença Earwen. Je croyais que tu connaissais la raison de ma venue ici.
_Excuse moi mais je n'en sais pas plus que toi.
Ils se turent un instant. Earwen était étonnée du fait que son cousin n'en savait pas plus qu'elle. Non, il ne pouvait pas lui mentir, il n'était pas comme ça.
Elle regarda Legolas et lui lança un sourire qu'il lui rendit.
_Et vous mon chère cousin, que faites vous dont ces temp-ci??? Vous avez l'air bien occupé, vous n'avez même pas prit la peine de vous changer!!!!
Ils échangèrent un petit rire. Ils ne s'était jamais vouvoyés et quand ils le faisait, c'était histoire de rire un peu.
Ils parlèrent ainsi pendant un peu plus d'une demi-heure lorsque un elfe ouvrit la porte de l'antichambre.
_Le roi vous attend.
Earwen et Legolas se levèrent et entrèrent dans le bureau de Thranduil.
Revenir en haut Aller en bas
Angriss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 468
Localisation : Imladris
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Sam 10 Déc - 23:45

Eärwen

A votre entrée, le Roi se lève, avec un sourire de satisfaction.

Je réservais le plus agréable pour la fin. Galion vient d'apporter trois coupes de vin. Buvons, puis nous parlerons ensemble un moment.

Un des aides de Galion, l'échanson, vient en effet d'apporter un plateau, portant trois verres et une carafe de vin à la robe couleur rubis.

Vous savourez tous trois la boisson. Puis Legolas remet le document à son père, lequel le parcourt rapidement, et semble satisfait. Puis il se lève, et va ranger le document dans son bureau.

Eh bien c'est parfait. Eärwen, jeune dame, je t'ai fait venir pour avoir ton conseil. Tu es bien sûr conviée aux festins de la forêt; mais mes généraux redoutent qu'il n'arrive quelque chose. Je te sais plus au fait des habitudes des ... créatures du Sud que certains de nos soldats.

J'ai désigné un petit groupe, dont ton cousin Anglas, pour aller reconnaître des sites favorables. J'aimerais que tu t'y joignes.

J'ai à parler seul à seul avec Legolas : il saura vous retrouver, ne t'inquiète pas.


Dernière édition par le Lun 26 Déc - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foretnoireforumactif.megabb.com
Eldendil
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 499
Localisation : Mirkwood
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Dim 11 Déc - 0:56

Anglas fut agréablement surpris par l’intervention de Glaurfinn. Il avait tendance à penser que tous ces petits jeunes n’éprouvaient aucun besoin de se cultiver et que pour eux, tout individu de plus cent ans était un vieux crouton radoteur.
Il répondit à Glaurfinn, tout en continuant de dévaler la pente :
et oui mon petit, j’étais à Dagorlad puis au siège de Barad-Dûr qui dura sept années comme tu as déjà dû l’apprendre en classe. Je devais avoir à peu près ton âge. Je pourrais t’en parler pendant des heures, mais je suis sûr que ça te casserait puissamment les pieds. Enfin, je peux te dire que c’était plus que chaud, même à l’arrière.
Sauron avait lancé sur nous toutes les forces dont il disposait, et Eru sait sil elles étaient nombreuses, nous devions nous battre à un contre cinq à peu près, orques et humains renégats, mais en plus, il avait lâché ses plus infames créatures : des wargs, en quantité innombrable, des trolls de plusieurs espèces, des légions de gobelins et cerise sur le gâteau les suppôts de Morgoth : les nazgûls et les dragons.
Bref, nous étions plongés dans l’horreur absolue, et beaucoup d’entre les plus braves et les plus aguerris, Elfes ou Hommes, n’avaient plus beaucoup d’espoir de revenir vivant chez les siens. D’ailleurs les plus grands perdirent la vie : le roi Gil-Galad qui avaient pourtant traversé tant d’épreuves, le roi numenoreen chéri des Valar : Elendil et l’un de ses fils et hélas mon cher grand-père qui me manque tant.
Mais ce que je ne regrette pas, c’est d’avoir participé à ma mesure, c’était mon premier combat pour de vrai, mais à moi tout seul, j’ai occis une cinquantaine d’orques, deux wargs et j’ai réussi à planter dix flèches dans un dragon, ça l’a pas tué mais ça a permis de l’affaiblir, et un capitaine qui était à quelques pas de moi l’a achevé en plaçant une flèche pile où il fallait.
Le drame c’est qu’en nous tombant dessus, il a tué trois guerriers et j’ai dû faire le plus long saut de ma vie pour réussir à l’éviter

Tout en parlant, ils venaient d’atteindre la bifurcation avec la Rivière de la Forêt et au moment où ils allaient repartir en direction de l’Est, ils entendirent un appel lointain.
Anglas s’arrêta, se tourna dans la direction de la voix et dit
chhhhtt, pas un bruit,
puis, il fit glisser son arc de l’épaule tout en retirant une flèche du carquois qu’il encocha à la vitesse de l’éclair puis banda la corde et les muscles. Solosimpë avait dégainé un poignard et l’avait placé en position de jet. Les petits se serraient derrière les deux guerriers, ils avaient peur mais en même temps ils étaient pétris d’admiration et se juraient intérieurement que bientôt ils pourraient eux aussi être aussi terribles.
Puis ils attendirent. Anglas s’était transformé en statue redoutable : pas un seul frémissement dans ses muscles tétanisés, pas un seul battement de cils, son ouie et sa vue s’étaient décuplées.
Puis, avant même que eux aient perçu quoi que ce soit, ils le virent se détendre et donner du mou à la corde de l’arc qu’il abaissa doucement, un sourire aux lèvres. Quelques secondes après, arrivait auprès d’eux toute essoufflée Eärwen, sa cousine qu’il n’avait pas vue depuis bien longtemps.

ça alors, Eärwen, qu’est-ce que tu fais à me courir après comme ça, tu sais qu’un peu plus tu te retrouvais clouée à un arbre par cette flèche ?

La jeune fille lui sauta au cou et lui colla une bise retentissante sur les deux joues, ce qui eut pour effet de le rendre tout rouge, et lui expliqua que Thranduill lui avait dit de le rejoindre pour l’aider à trouver un endroit pour la fête et qu’elle se doutait bien de l’endroit où il se rendait. Puis elle lui dit que bientôt, il allait avoir une belle surprise, mais qu’elle ne lui en dirait pas plus. Anglas se mit alors à la chatouiller vigoureusement en lui disant
parle, dis moi ce que c’est la surprise, j’ai les moyens de te faire parler, alors ?????. Les petits étaient tout comme elle morts de rire.

_________________
A ivorcheneb edhel, dartho, u-aniron cuinad ereb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silmarils.bbactif.com
Earwen D
Invité



MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Dim 11 Déc - 13:08

Earwen, vit alors que son cousin et Solosimpë était accompagnés de jeunes elfes dont son autre cousin Narelas qui semblait faire la tête. Elle esquiva gracieusement les dernière chatouilles d'Anglas pour aterrir devant Narelas qu'elle bisa sur le front. Celui-ci ne dit rien.
_Laisse le, il est un peu perturbé ces temps ci, répondit Anglas en lançant un regard des plus noir à son jeune frère.
Earwen se redressa. Elle s'était changée. Elle portait une longue cape grise, des bottes de voyage et une petite cuirasse en cuir. Un long sabre était accroché à sa taille et elle portait un carcois où se trouvait un arc blanc et des flèches. Elle se retourna vers Anglas. Celui-ci lui lança un sourire.
_Et bien allons-y alors.
Ils se remirent en route, vers l'est.
_As-tu vu Legolas? Il mourrait d'impacience de te voir à ce qu'on m'a dit, commença Anglas
_Oui je l'ai vu, j'était avec lui avant de venir vous trouvez tous ici, nous avons passé un bon moment ensemble.
Earwen sourit en pensant au moment qu'elle avait passé à rire avec Legolas, quelques heures auparavant.
Anglas la chatouilla une dernière fois, histoire de sortir sa cousine de ses pensés. Elle le regarda. Ils échangère un dernier sourire puis continuère leur chemin sans dire mot.
Revenir en haut Aller en bas
Angriss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 468
Localisation : Imladris
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Dim 11 Déc - 20:32

Eärwen :

tu sais trés bien que Narelas ne sait pas se battre, et son ami n'en a pas l'âge non plus (ça se voit). Bien sûr, vous êtes là tous les 3, mais si un gros groupe d'Orques arrivait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foretnoireforumactif.megabb.com
Earwen D
Invité



MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Dim 11 Déc - 20:42

Le petit groupe marchait depuis déjàs un quart-d'heure environ. Soudain, Earwen s'arrêta net. Elle releva la tête. Anglas s'arrêta à ses côtés. Ils attendirent un instant puis échangèrent des regards inquiets. Un bruit se rapprochait.
_Des orques , dit Earwen le plus silencieusement possible afin que les 2 enfants n'entendent pas.
Earwen,Solosimpë et Anglas jetèrent un regards uax enfants. Ils avait l'air inquiets.
_Je vais aller voir déclara Earwen en levant le bras, sa main césissant le grand arc blanc.
_Fait vite, recommanda Anglas en lançant un regard protecteur et emplis de confiance à sa cousine.
Elle souriat, regarda une dernière fois les petit et partit en courrant dans les feuilles aussi légère et silencieuse qu'un chat.
Revenir en haut Aller en bas
Eldendil
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 499
Localisation : Mirkwood
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Dim 11 Déc - 22:16

Eärwen avait filé aussi silencieusement qu’un chat et aussi vite qu’une hirondelle. Anglas avait été un peu dépassé par la vivacité de sa cousine, il n’avait pu que lui donner son accord mais maintenant, il regrettait un peu sa confiance béate. Il lui vint brusquement à l’esprit qu’il l’avait envoyé à la mort. Il ressentit une terrible angoisse en se rendant compte qu’il tenait à elle. De plus, son père ne le lui pardonnerait jamais cela, il le banirait de Mirkwood et ferait de Legolas son héritier légitime. Il aurait pu au moins lui dire d’emmener Solosimpë, mais elle avait été trop rapide. Derrière lui, les petits étaient terrorisés. Il était en train de réaliser qu’il avait sous-estimé le danger de cette expédition. Il n’aurait jamais dû entraîner Narelas dans cette aventure sous prétexte de lui faire les pieds, s’il lui arrivait quelque chose, et que lui survive…. Il ruminait ses sombres pensées, son arc braqué dans la direction qu’avait prise Eärwen, lorsqu’il entendit son petit frère pousser un cri de joie. Il se retourna et se trouva nez à nez avec Legolas en train d’ébouriffer les cheveux de Narelas. Il prit Legolas dans ses bras et le serra très fort. C’était une chose parfaitement inconvenante dans les règles de savoir vivre en vigueur chez les Elfes, même sylvains, mais il était vraiment trop heureux et ce geste était tout-à-fait spontané. D’ailleurs Legolas semblait apprécier car il le serrait tout aussi fort. Une fois remis de son émotion il parvint à articuler :
- ça alors Legolas, Eärwen m’avait dit qu’elle venait de te voir, mais j’avais pas compris que c’était ici qu’elle t’avait vu !Qu’est-ce que tu viens faire à la maison ?
- tout simplement j’avais un message à remettre à Papa et apparemment je tombe pile poil pour les fêtes de l’équinoxe. Franchement cette petite cérémonie annuelle m’était complètement sortie de l’esprit depuis le temps que je n’y ai pas participé. Alors tu penses bien que « Sa majesté » m’a donné l’ordre d’y être, et il m’a informé que tu étais à la recherche d’un site possible pour la fête et que si je voulais, je pouvais essayer de te rejoindre. J’ai immédiatement sû où tu comptais le trouver ce site idéal. C’est « notre clairière » n’est-ce pas ?
- oui tu as deviné, tu trouves pas que c’est un endroit vraiment génial ? suffisamment large pour contenir tout le monde, abrité du vent, à la fois au soleil et à l’ombre, avec une prairie couverte des fleurs les plus variées, même en ce moment, et avec un beau petit cours d’eau qui ravira les enfants, on pourrait leur faire faire des bateaux, des barrages, des roues à aube…..
- oui tu as raison, c’est un coin auquel je pense souvent quand j’ai un peu la nostalgie de chez nous.

Les petits buvaient les paroles des deux magnifiques guerriers et se demandaient s’il leur ressembleraient quand ils seraient grands. Mais Anglas changea de sujet de conversation :
En fait, il y a un problème, grave je crois. Eärwen nous accompagnait, et il y a environ cinq minutes, nous avons clairement entendu ce qui ne peut être qu’un raffut d’orques, dans la direction où l’on doit se rendre. Avant que j’ai peu dire « euh » elle avait déjà filé, tout en préparant son arc. Au moment où tu es arrivé, j’étais en train de me dire que j’avais fait une grosse bêtise de la laisser partir comme ça, mais il y a les petits, Narelas et son copain Glaurfinn qui me collent comme deux sangsues affamées, et c’est ça qui m’a retenu.
- Eärwen est parti seule au-devant des orques ??? Tu es fou mon pauvre Anglas, je sais bien qu’elle est une combattante émérite, mais tout de même, elle est aussi une femme. Elle peut être une bonne auxiliaire dans un combat au corps à corps, mais imagine un peu qu’un Ourouk de 200 kg lui tombe dessus par derrière. En plus tu sais ce qu’ils font avec les femmes, ils ne les tuent pas tout de suite, il les emmènent et puis….
- AAAARRRRKKKKKK, Papa va me tuer. Qu’est-ce qu’on fait alors ?
- On laisse les petits à la garde de Solosimpë, je ne pense pas que les orques se soient éparpillés, ils sont trop bêtes, ils doivent être groupés au même endroit, et nous on fonce en vitesse pour prêter main forte à Eärwen
- D’accord allons-y. Narelas et Glaurfinn, vous obéissez à Solosimpë comme si c’était moi qui vous donnait un ordre. D’ailleurs tiens, Solosimpë, fais-les grimper aussi haut qu’ils peuvent dans un arbre, les orques ne savent pas monter aux arbres.

Anglas et Legolas partirent ensuite à une allure de cerf traqué en direction du danger.

_________________
A ivorcheneb edhel, dartho, u-aniron cuinad ereb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silmarils.bbactif.com
Angriss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 468
Localisation : Imladris
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Dim 11 Déc - 22:28

Un QUOI de 200 kgs ? Vous ne conaissez rien à ces créatures là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foretnoireforumactif.megabb.com
Maglor Tiwele
Modérateur RP
Modérateur RP
avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : Toujours en mouvement dans Mirkwood...
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Dim 11 Déc - 22:37

HRP : Pour info à tous, en ce qui concerne les déplacements, j'ai créé un topic réservé
spécialement aux déplacements dans Mirkwood! Plutôt que de poster dans le palais de
Thranduil alors qu'on est censé faire la reconnaissance du terrain dans la forêt.
Nouveau sujet : Les Sentiers de Mirkwood.

_________________
Présent de temps en temps
Guetteur du nord de Mirkwood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fagisil
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 26
Localisation : Entre Mirwood et le Mordor
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Dim 1 Jan - 21:48

Une elfe plutôt jeune entra dans la salle, on voyait mal son visage car elle était dans une cape qui la couvrait totallement :
4
Salut à vous tous, je suis une elfe du nom de Tindómë.
Je cherche peu la compagnie et préfère voyager seule, je suis, comme l'appellerai les humains, une rodeuse.
Je suis orpheline et depuis que mes parents ont étés assassinés, je vis dans la forêt, en quête de vengence.

Sur ce, j'aimerais me reposer.


Dernière édition par le Mer 1 Mar - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fagisil.vip-blog.com
Angriss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 468
Localisation : Imladris
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   Dim 1 Jan - 23:39

Tindómë

Pour le moment tu es effectivepment en train de te remettre d'une trés longue et trés difficile chasse, au cours de laquelle tu espérais pister les meurtriers de ta famille.

En fait, tu n'as pas relevé grand-chose en fait de traces d'Orques, ces jours-ci. Uniquement, dans certains sentiers isolés, des pièges particulièrement vicieux (pieux enterrés, dissimulés tout prés d'un sentier).

Tu espérais en parler à Maglor, que tu as déjà vu, mais on t'a informée qu'il était sorti, et tu as donc décidé de faire un petit somme.

Tu es réveillée par un Elfe du Palais, qui semble en souci.


Dernière édition par le Lun 2 Jan - 0:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foretnoireforumactif.megabb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Palais de Thranduil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Palais de Thranduil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Palais de Caras Galadhon
» Le palais Sans-souci en Danger
» (Haïti-Diplomatie) Le Palais veut des diplomates vendeurs
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index des Forums :: La Terre Du Milieu :: Rhovanion :: Mirkwood-
Sauter vers: